A Propos de Donna

J’ai grandi en bord de mer dans la Bay of Islands en Nouvelle-Zelande. En dépit de cet environnement idyllique, j’étais destinée à voyager. J’ai choisi le français comme matière principale et je suis tombée immédiatement amoureuse de sa culture, rêvant secrètement d’habiter un jour dans la campagne française (rêve que j’ai aujourd’hui réalisé).

Avec une carrière dans les services informatiques, j’ai passé de 20 à 30 ans passés, ma vie dans les grandes villes. Mais comme Nik, je partage le plaisir de créer des choses et une fascination sur comment les choses sont faites.

De mon père, bâtisseur de maisons et de bateaux qui adorait le bois, j’ai hérité d’une connaissance des métiers artisanaux.

De ma mère j’ai hérité de l’idée que toute chose est possible dans la vie. Ma mère, d’origine anglaise, recevait régulièrement le magazine "Woman’s Day" qu’une tante résidente au Royaume-Uni lui envoyait. Dans les années 70, ils contenaient plein de recettes de cuisine et de projets pour la maison, mais en zone rurale, nous avions rarement accès aux ingrédients nécessaires ou aux ustensiles suggérés. Néanmoins, ma mère ne se démontait jamais et rebondissait avec enthousiasme avec un plan de modification pour passer à l’action. Sa capacité d’adaptation m’a été transmise.

Je ne suis jamais plus heureuse que lorsque je construis quelque chose, que ce soit la création d’une recette de cuisine, un mur à bâtir ou la décoration d’un verre ou d’une poterie. Ma tête est toujours grouillante de nouvelles idées et projets qui ne pourront germer au cours d’une seule vie, mais je suis contente de pouvoir encore explorer de nouveaux matériaux et idées et de les partager avec d’autres.